environnement

Le jeudi 15 février 2018

Une dérogation à la protection des goélands

La DREAL lance une consultation pour réguler la population de goélands et limiter les nuisances

La DREAL Normandie (Direction Régionale de l'Environnement, de l'Amenagement et du Logement) organise une consultation portant sur les demandes de dérogation à la protection stricte des espèces pour la destruction d’œufs et l’effarouchement de Goéland argenté (Larus argentatus) dans le département du Calvados (14), afin de réguler la population et limiter les nuisances.

Deauville comme d'autres communes comme par exemple Courseulles-sur-Mer, Trouville-sur-Mer et Port en Bessin-Huppain sont, depuis plusieurs années, confrontées aux nuisances engendrées par les Goélands argentés : déjections, poubelles éventrées, cris en période de reproduction de l’espèce, dégâts occasionnés aux toitures des habitations, comportement agressifs. Hérouville-Saint-Clair est également de plus en plus confrontée aux nuisances causées par les goélands.
Des actions de lutte sont mises en œuvre par ces municipalités (effarouchement avant cantonnement, mise en place de containers à déchets, collecte des déchets ménagers augmentée en période de reproduction, mise en place de dispositifs "antivolatiles" sur certains bâtiments communaux, campagnes d’information contre le nourrissage des Goélands…). Malgré ces mesures, certaines populations de goélands argentés nicheurs restent localement importantes.
Ces communes souhaitent donc procéder en 2018 à la destruction sélective, par badigeonnage des œufs, sans destruction de jeunes ni d’adultes, sur les parties bâties des communes.

En savoir plus sur la consultation

Lire la suite

Comment agir pour la propreté de la ville

Découvrez les bons gestes à adopter

Lire la suite