Retour

urbanisme

Le vendredi 29 septembre 2023

QUARTIER EUGENE BOUDIN : UN AVANT-PROJET PRÉSENTÉ AUX HABITANTS

Compte rendu de la réunion publique du 22 septembre 2023

En 2022, Philippe Augier, maire de Deauville, et l’équipe municipale étaient venus à la rencontre des habitants du quartier Eugène Boudin pour échanger sur leurs attentes concernant le renouvellement des espaces publics. Cette consultation a permis d’élaborer un projet abouti dont les détails ont été présentés aux habitants ce vendredi 22 septembre.

Une promenade inspirante et sécurisante

La promenade bucolique et fleurie de la presqu’île de la Touques sera prolongée en utilisant les mêmes matériaux. Privilégiant les modes de déplacement doux, elle reliera les quartiers entre eux en rejoignant le pont des Belges d’un côté et celui de la Touques de l’autre, favorisant ainsi une connexion avec la piste cyclable.

Une renaturation des extrémités de la promenade favorisera la biodiversité en accord avec le décret de "désartificialisation" des terrains urbanisés.

La rénovation s’appuiera sur le patrimoine existant afin de préserver certaines spécificités comme le garde-corps de la promenade qui sera rénové à l’identique.

La ligne d’arbres sera également préservée et même prolongée afin de l’intégrer à un espace paysager réinventé remplaçant les actuels bosquets entre la promenade et la rue. La vue qu’offrent les rives de la Touques bénéficiera ainsi à tout le quartier.

Un éclairage maîtrisé et intelligent, par variateur automatique ou par détecteur de présence, sera installé avec 57 mâts qui viendront éclairer mais aussi sécuriser la promenade.

31 bancs y seront également placés mais ces derniers ne seront pas isolés par une végétalisation offrant ainsi une visibilité rassurante.

L’aménagement de la promenade permettra d’offrir une allée d’environ 3 mètres de large en asphalte beige grenaillé sur la partie allant du pont des Belges à l’angle de la rue Dupont puis en enrobés beige jusqu’à la fin de la berge. Ce type de revêtement, bien que glissant les trois premiers mois, se patine rapidement.


Une voirie optimisée

Afin de réguler le trafic et limiter les excès de vitesse intempestifs, une mise en sens unique du boulevard Eugène Boudin (dans le sens de Touques vers la gare) a été proposée.

En guise de brise vitesse des chicanes seront mises en place pour couper la ligne droite par des avancées de l’espace végétalisé.

A l’entrée de ville, six places de parking engazonné seront créées afin d’accueillir les camping-cars. 

Les 200 places de parkings actuelles le long de la Touques seront transformées en stationnement en épis ce qui en réduira leur nombre à 170 mais permettra de limiter la taille des véhicules utilisant ces stationnements.

Les deux voies d’accès au quartier côté entrée de ville occupent une large surface qui pourrait bénéficier à l’environnement de l’entrée de ville. La municipalité propose de supprimer la première voie pour ne garder que celle qui fait face au magasin Truffaut. Cet espace pourrait alors être végétalisé et ainsi ajouter à la qualité de l’entrée de ville. En cas de montée des eaux, il pourrait également servir de bassin de rétention.


Partélios impliqué dans le projet

En étroite collaboration avec la municipalité, le bailleur social Partélios travaille également sur un important projet de rénovation des immeubles d’habitation du quartier.

Réhabilitation, démolition-reconstruction, aménagement et résidentialisation, le projet vise à améliorer la qualité de vie des locataires, le confort dans les logements et à rénover les façades vieillissantes des immeubles existants.
Partélios s’est engagé à rencontrer les locataires de ces immeubles fin 2023 afin de présenter les intentions et l’organisation du projet.


REPERE

La Ville de Deauville poursuit sa politique du logement qui a vu depuis 2003 sont taux de logements sociaux passer de 20 à 32%.  Au-delà des chiffres, l’équipe municipale vise un grand confort d’habitat en organisant des opérations de démolition/ reconstruction d’anciens immeubles là où c’est nécessaire.

Alors que les logements sociaux étaient autrefois concentrés dans trois pôles – Coteau, rues de Verdun et Boudin – ils sont aujourd’hui répartis dans tous les quartiers de la ville, y compris le centre favorisant la mixité sociale et augmentant les possibilités de logement pour ceux qui travaillent à Deauville.

Politique du logement

La Ville de Deauville mène une politique volontariste en faveur du logement social depuis 2001 pour que le parc corresponde à la vitalité de la ville, à son développement, aux besoins des Deauvillais et de ceux qui y travaillent.

Lire la suite