Presqu'ile nautique

Dès les premières réunions de concertation sur le ré-aménagement du quartier, les Deauvillais se sont accordés sur des objectifs. Parmi ceux-ci, l'envie de renforcer l'ambiance maritime autour des deux bassins. La pêche comme la plaisance seront confortées avec un nombre d'anneaux augmenté. Des bâtiments portuaires et deux belvédères deviendront les signaux de cette Presqu'île nautique, depuis la mer comme depuis la terre.

Les belvédères

Une porte vers la mer

Ces constructions inspirées de l'architecture locale et du phare des origines de Deauville vont devenir les signaux de la Presqu'île. Ils répondent aux souhaits des Deauvillais exprimés lors de la concetation qui a précédé le démarrage de ce grand projet : la conservation de l'esprit architectural de la Presqu'île et le renforcement de son caractère maritime avec des bâtiments qui permettront d'accueillir dans les meilleures conditions les équipages locaux et visiteurs à l'occasion d'une escale sur l'un des 400 anneaux du port Municpal.

La passerelle

Liaison douce avec le centre-ville

Entre le bassin des Yachts et le bassin Morny, la passerelle levante est à l'usage des piétons et des cycles et permet de relier le centre-ville rapidement. De 16 mètres de portée totale, elle est composée de deux tabliers indépendants qui se lèvent pour le passage des bateaux.

Le Quai des pêcheurs

Nouvel espace piéton

Pour faciliter leur travail, le quai des pêcheurs deviendra piéton et accessible uniquement à leurs véhicules professionnels. Des véhicules techniques pourront également y avoir accès.

Le bâtiment des douanes réhabilité

Symbole d'un passé maritime

Construit entre 1861 et 1866, le bâtiment des Douanes témoigne de l'intense activité maritime de la Presqu'ile lors de la construction des bassins. Activités commerciales et industrielles ont connu à cette époque un essor important. Le bâtiment des Douanes étaient alors composés de locaux administratif et logements. Protégé par l'Aire de Mise en Valeur de l'Architecture et du Patrimoine, le bâtiment va être réhabilité en résidence avec services hôteliers par le Groupe Pierre & Vacances.