Retour

economie

Le lundi 11 décembre 2023

Piscine olympique : une fermeture temporaire indispensable à l’amélioration de ses performances énergétiques et d’accueil

Nombre de sportifs, scolaires et visiteurs de passage apprécient ses couloirs de nage et ses programmes sportifs et de bien-être. Mais pour que la piscine olympique reste au premier plan des structures sportives de Deauville en termes d'usage et d'attractivité, des gros travaux sont indispensables, requérant une fermeture temporaire. La piscine olympique sera fermée à partir du 11 décembre 2023 pour trois mois. Afin de limiter cette interruption, les trois types de travaux nécessaires à son fonctionnement futur seront menés en parallèle.

Le plus gros chantier concerne le remplacement des baies vitrées, qui datent de la construction de la piscine en 1965, soit près de 900 m2 de surfaces. Outre leur vétusté, elles ne répondent plus aux normes et aux impératifs actuels, notamment en termes d’isolation et de consommation énergétique. En l’état, la piscine représente quasiment la moitié de la facture d'énergie de la Ville de Deauville (prévisionnel 2023 d’environ 900 000 € et 2024 d’environ 400 000 €). En raison de la crise énergétique et des fortes augmentations du gaz et de l'électricité à l’hiver 2022/2023, la Ville avait d’ailleurs été contrainte de la fermer quelques semaines au moment où elle coûtait le plus cher.
Les travaux consisteront au remplacement à l’identique de la structure en aluminium anodisé (traitement qui rend la matière plus résistante à la corrosion) et des baies en simple vitrage par des baies en double vitrage feuilleté. Ce remplacement permettra un gain d’environ 30% sur les consommations énergétiques et renforcera le confort des usagers par un affaiblissement conséquent de la résonance acoustique.
Pour ces travaux, la Ville de Deauville a bénéficié du fonds vert de l’Etat, permettant de les financer à hauteur de 30% du montant initial (soit 222 000 € sur un total de dépenses prévisionnel de 740 000 € HT). Effectif depuis début janvier 2023, le fonds vert est un dispositif inédit pour accélérer la transition écologique dans les territoires.  Il est destiné à financer des projets présentés par les collectivités territoriales et leurs partenaires publics ou privés dans trois domaines : performance environnementale, adaptation du territoire au changement climatique et amélioration du cadre de vie.

Dans le même temps, une remise aux normes olympiques, dont les exigences sont plus précises, du bassin de 50 mètres sera menée. Ces travaux impliquent un passage en eau douce, une augmentation de l’éclairage et de nouveaux plots de départs. L’accueil de nageurs de haut niveau pour l’entrainement et de compétitions officielles de natation pourra alors être envisagé.

La dernière intervention concerne la fermeture technique annuelle, habituellement en janvier pendant quelques semaines, pour la vidange des bassins (2 200 m3 d’eau), le nettoyage des surfaces et les petits travaux d’entretien (maçonnerie, carrelage, électricité, peinture…). Ces aménagements comprendront également cette année le passage des vestiaires en vestiaires mixtes.

Les activités de sport santé se poursuivent

Alternative à la fermeture de la piscine, les maîtres-nageurs sauveteurs proposent un programme quotidien d’activités sportives et de bien-être du 11 au 30 décembre et à partir du mois de février 2024. Les samedis et dimanches matin, les activités s’adaptent aux familles, certaines sont oxygénantes, d’autres invitent à garder la forme.
Toutes les activités sont gratuites sur inscription pour permettre à un maximum de personnes d’en profiter. La marche dynamique et sportive, et certaines activités en famille, se pratiquent en extérieur (selon les conditions météorologiques), les autres activités sont en intérieur à l’Espace Jeunes (au bout des Planches, côté port). Une autorisation médicale n’est pas nécessaire mais la signature d’une décharge est demandée.
Information et inscription : 02 31 14 02 16.


Cliquer sur l'image pour télécharger le programme des activités

Un pas de plus vers la sobriété énergétique

Les travaux de la piscine s’inscrivent dans le cadre d’un plan global de rénovation énergétique des bâtiments et équipements publics.
Depuis plusieurs années, les matériels d’éclairage sont progressivement remplacés par des dispositifs en leds, majoritaires aujourd’hui et à 100% d’ici 2025, générant des coûts d’électricité faibles en comparaison aux éclairages classiques (8 à 10 fois plus faibles). De plus, l’arrêt de l’éclairage public, depuis décembre 2022 entre minuit et 5h30 du matin dans la quasi-totalité de la ville (hors les rues où demeurent des activités de nuit), a permis de réduire de 19% le coût annuel des consommations.
Des diagnostics et des travaux se poursuivent également au sein des 75000 m2 de bâtiments communaux (école, gymnase, mairie…) pour améliorer les éclairages par des leds, le chauffage par des équipements de plus basse consommation, les isolations par de nouvelles menuiseries ou par l’installation de faux plafonds…
Enfin, d’autres mesures sont également à l’étude pour intégrer des énergies renouvelables.

Télécharger le flyer des activités sportives en décembre

Lire la suite