mobilite

Le mercredi 12 août 2020

Mobilité : Deauville mène l'enquête sur les déplacements

Donnez votre avis en ligne

Comment vous déplacez-vous dans la ville, pourquoi, à quel rythme ? En répondant au questionnaire moblité, vous aidez la Ville a proposer un service de transport adapté aux besoins. Cliquez sur le lien ci-dessous pour répondre en ligne.

La commission développement durable de la Ville de Deauville, animée par Guillaume Capard, adjoint au Maire, lance une enquête auprès des usagers du territoire pour mieux cerner les habitudes de mobilité et concevoir un service public de transport adapté. La réflexion de la commission est orientée vers un transport collectif très flexible qui fonctionnerait à la demande avec des arrêts pré-définis. Le sujet est de première importance : la mobilité conditionne très souvent l'accès à l'emploi, à la formation, à la santé, mais aussi aux loisirs, à la culture ou à la vie sociale. Le questionnaire va permettre aux élus qui composent la commission de poser des bases pertinentes pour ce nouveau service. 

REPERES 

Pour réduire la pollution atmosphérique, les élus de Deauville s'attaquent au sujet de la mobilité. Mieux promouvoir les transports collectifs, les améliorer, inciter à pratique le covoiturage, le télé-travail, inciter à faire du vélo, aménager des pistes sécurisées pour les cyclistes : c'est par l'addition de plusieurs actions que la ville entend agir. 

A Deauville, le transport collectif - lignes 21 et 22 - proposé par Kéolis et financé par cinq communes dont Deauville, reste très peu utilisé.

LA MOBILITE EST DANS LA LOI

La loi d'orientation des mobilité a été publiée au Journal Officiel du 26 décembre 2019. Cette loi transforme en profondeur la politique des mobilités, avec un objectif simple : des transports du quotidien à la fois plus faciles, moins coûteux et plus propres. Cette loi porte des investissements sans précédent : 13,4 Md€ sur la période 2017 à 2022, avec une priorité donnée aux transports du quotidien.

Le questionnaire en ligne ici

Lire la suite