Lexington

Deuxième ville la plus importante du Kentucky, derrière Louisville, Lexington est le siège du campus principal de l'Université du Kentucky. De nombreux échanges scolaires ont ponctué les relations entre Deauville et Lexington depuis 1960 : accueil d'assistants de langue anglaise dans nos écoles, échanges culturels, accueil de jeunes deauvillais à Lexington…
Surnommée "capitale du cheval", le jumelage entre Deauville et Lexington est également marqué par des thèmes liés à la filière équine.

EN DATES :
24 août 1957 : signature de la charte de jumelage à Deauville avec Shelby Kinkead, représentante du Maire de Lexington, et Robert Fossorier, Maire de Deauville.
18 octobre 1957 : signature du jumelage à Lexington

1958-59 : 1er séjour à Deauville pour 40 jeunes américains

1975 : les échanges de jeunes sont relancés sous l'action de Betty Mills à Lexington et Jacques Valentin pour Deauville. Plus de 900 lycéens de Deauville et de Lexington ont participé depuis à ces échanges.

1976 : Le gouverneur du Kentucky Julian Carroll crée, sur proposition de Betty Mills, une bourse permettant aux jeunes de Deauville d’étudier à l'Université du Kentucky. Un an plus tard, Philippe Roman et Pascal Rollet sont les deux premiers deauvillais à étudier sur le campus de l'Université du Kentucky. Jacques Valentin travaille de son côté sur un programme réciproque.

1978 : Anne d'Ornano, alors Maire de Deauville, crée un poste d'assistant dans les écoles de la ville pour un étudiant de Lexington. Une initiative unique en France à l'époque. Maintenant chaque année, la Ville accueille 3 jeunes américains pour dispenser des cours d’anglais dans les écoles.

1987 : 30 ans du jumelage. Jim Amato, alors Maire de Lexington restructure le Sister Cities Commission : Kay Sargent en devient la directrice avec l’assistance de Sarah Martin.

Fin des années 80 : début du programme de stages qui permet aux jeunes de Deauville et de la région d'être placés dans une entreprise de Lexington : tourisme, hôtellerie, banque.

1996 : Philippe Béhuet devient président du comité de jumelage. Il mise sur les échanges de jeunes, les stages professionnels des deux côtés de l’Atlantique, l’octroi de bourses universitaires à des étudiants motivés de la région.

1997 : Deauville associe ses autres villes jumelles Kildare en Irlande (également jumelée avec Lexington) Cowes sur l’Ile de Wight en Angleterre et Eicklingen en Allemagne aux célébrations. Pam Miller, Maire de Lexington devient citoyenne d'honneur et participe à l'inauguration du Rond Point du Jumelage à l'entrée de Deauville.

Fin des années 90 : début du programme des stages pour les jeunes de Lexington à Deauville ou dans le Calvados.

Avril 2005 : Suite au 60e anniversaire du débarquement, Isabelle Patry-Santos adjointe en charge des jumelages et une délégation deauvillaise partent à Lexington. Leur mission : remettre à 250 vétérans du Kentucky, ayant participé à la Bataille de Normandie, une médaille honorant leur courage et leur sacrifice.

2007 : 50 ans du jumelage. Jim Newbury, Maire de Lexington devient citoyen d'honneur. Un Espace Lexington est inauguré au CID.  Un dalhia est baptisé, il porte le nom Lexington-Deauville. De nouveau toutes les villes jumelles sont conviées aux festivités. A Lexington, une grande parade est organisée sur la rue principale de la ville. Isabelle Patry-Santos, Anne d’Ornano et Philippe Béhuet, sont faits citoyens d’honneur de Lexington.

14 septembre 2017 : 60 ans du jumelage. Une délégation de Lexington est reçue à Deauville. La réception à Lexington se fera en octobre de la même année.