scolaire

Du lundi 03 février au vendredi 07 février 2020

Les écoliers participent à la semaine olympique et paralympique

Du 3 au 8 février 2020, partout en France, les écoles sont invitées à célébrer la semaine olympique et paralympique. Dans le cadre de son engagement dans le projet Erasmus – Génération 2024 et de l’obtention dernièrement du label « Terre de jeux 2024 », la Ville de Deauville et l’école primaire Fracasse ont souhaité s’engager dans l’organisation d’une semaine sportive au Pôle OMni’Sports de Deauville.

Qui participe ?

Plus de 400 élèves sont concernés : les 6ème du collège André Maurois et les écoles de Deauville, Trouville-sur-mer, Saint-Arnoult, Tourgéville et Pont-l’Évêque.
Sous l’égide de la Direction de l’Ecole, la Ville contribue aussi à cette action par la mise à disposition du Pôle OMni’Sports, et des éducateurs sportifs municipaux qui organisent les animations de la semaine. Les écoliers vont pouvoir participer pendant cinq jours à différents ateliers de découverte de l’olympisme.

Le programme de la semaine

Lundi 3 février Mardi 4 février Mercredi 5 février Jeudi 6 février Vendredi 7 février
Cérémonie d’ouverture
-----
Athlétisme
Saut en longueur, hauteur, course de vitesse, de relais et d’endurance
Tennis de table & Kinball Cinéma : Eddie the eagle.
Exposés culturels et thématiques sur les Jeux Olympiques.
Journée Handisport
Rencontre avec un athlète et présentation d’exposés réalisés par l’école Fracasse
Handball & Basket
-----
Cérémonie de clôture

Les objectifs de ce rendez-vous
Suite à la désignation de Paris comme ville hôte des Jeux en 2024, une semaine Olympique et Paralympique est organisée chaque année par le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, en partenariat avec le ministère des Sports et le mouvement sportif français.

La Semaine olympique est un moment clé pour promouvoir l'éducation par le sport et mettre les valeurs citoyennes et sportives au cœur des enseignements.
Elle permet :
- d'utiliser le sport comme outil pédagogique dans les enseignements (mathématiques, SVT, arts plastiques par exemple) ;
- de sensibiliser aux valeurs de l'olympisme ;
- de faire découvrir les disciplines olympiques et paralympiques aux élèves ;
- de changer le regard des plus jeunes sur le handicap en s'appuyant sur la découverte des para-sports ;
- d'éveiller les jeunes à l'engagement bénévole.