Le restaurant scolaire

UNE AFFAIRE DE GOUT

La cantine scolaire concerne en France plus d’un élève sur deux, ce qui représente environ un milliard de repas servis tous les ans ! A Deauville, c’est 300 repas par jour. Les restaurants sont un lieu d'échange, de partage et d'apprentissage de l'autonomie. Les plus petits (2 à 4 ans) déjeunent à partir de 11h50 puis font la sieste dès 13h. Les enfants retrouvent leur enseignante dès leur réveil. Pour les plus grands, deux périodes sont mises en place en alternance : 1 heure pour le repas et  1 heure libre.

Comment décide-t-on des menus à Deauville ?
Chaque planning élaboré répond au Plan National de Nutrition Santé (PNNS). Ce plan contribue à combattre les risques de pathologies les plus répandues en France qu’il s’agisse du cancer, des maladies cardiovasculaires de l’obésité, de l’ostéoporose ou du diabète de type 2. C’est dès le plus jeune âge qu’il convient de prendre les bonnes habitudes.
Le planning de repas est conçu sur 4 semaines afin de pouvoir alterner tous les produits (crudités, légumes cuits, féculents, les viandes rouges, blanches ou volaille, le poisson…). Ce plan prévoit des quantités différentes selon l’âge de l’enfant et de ses besoins quotidiens. Par exemple un enfant de maternelle peut consommer lors d’un déjeuner 50g de poisson alors qu’un enfant en élémentaire peut en manger 70g.
Après proposition du planning des menus, la commission « menus » se regroupe pour le valider. Cette commission est composée d’un élu, des responsables des restaurants et d’intervenants de l’école.

Priorité aux fruits et aux légumes
Afin de préserver l'équilibre alimentaire des enfants, la charcuterie, les entrées et les desserts trop sucrés, les frites, le poisson pané et tous les autres aliments frits ne figurent pas au menu plus de 4 fois en 20 jours.
Quant aux aliments, comme les légumes, les crudités et les fruits, ils sont proposés 1 jour sur 2. Le poisson (non reconstitué) est servi 4 fois et le fromage (pas de pâte fromagère à tartiner) 8 fois en 20 jours.
La viande est d’origine française, les fromages sont achetés à la coupe, la charcuterie est artisanale. Tous les achats dès que c’est possible proviennent de productions locales. Par exemple les serres municipales cultivent des légumes (carottes, salades, navets, courgettes…) et approvisionnent les restaurants municipaux.

Comment gère-t-on les enfants allergiques ?
Un Projet d’Accueil Individualisé (PAI) est mis en place en lien avec la famille, l’école, le restaurant scolaire et le médecin de l’enfant.
Les plannings des menus sont envoyés à tous pour validation et information. La cuisine propose les aliments adaptés et a mis en place un système de set de table de couleur qui permet à l’équipe du service en salle de distinguer les enfants qui disposent d’un régime particulier.

 

Les animations autour de la cuisine
DECOUVRIR LES SPECIALITES DES REGIONS ET PAYS
Au travers de différents évènements nationaux comme par exemple la Fraîch’attitude ou la semaine du goût, tout est prétexte pour les restaurants à faire découvrir aux enfants le maximum de saveurs.
Ainsi les élèves découvriront pour la semaine du goût en octobre : salade jurasienne, haut de cuisse façon comtoise, rillettes de sardines maison, kouigm-amann, verrine au saumon...
DES COURS DE CUISINE POUR LES ENFANTS
Deux fois par mois dans le cadre des Activités Péri-éducatives, deux cuisiniers accueillent une dizaine d’enfants pour un cours de cuisine.
Chaque enfant a revêtu son tablier et sa charlotte comme les vrais cuisiniers. Nicolas, second de cuisine, coupe les tomates pendant que les enfants tartinent de coulis leur tranche de pain. Quelques poignées de gruyère plus tard la bonne odeur se répand dans la cuisine. Les enfants sont fiers du travail accompli, ils vont pouvoir déguster à la maison leur bruschetta avec leur famille et chacun repart avec la recette.

Un lieu de passation des savoirs
L’équipe des restaurants travaille avec la mission locale pour aider les jeunes dans leur formation. De cette manière plusieurs jeunes ont été employé en contrat d’avenir pendant trois ans : 1 an en formation au restaurant, 1 an en alternance (1 semaine par mois au sein d’un organisme de formation professionnelle) et au terme de la dernière année la personne candidate pour l’obtention de son CAP de commis de cuisine.

Le restaurant municipal Fracasse c’est aussi…
L’équipe de cuisiniers s’affaire chaque jour pour les enfants (crèche ou écoles) mais gère également les repas pour le foyer Jacques Letarouilly, prépare les menus ou pique-niques pour le centre aéré. Les cuisiniers peuvent aussi intervenir pour différents événements organisés par la ville lorsque la présence d’agents est requise.

PRATIQUE

POINT INFORMATION JEUNESSE
22 rue Robert Fossorier 14800 Deauville
Tél : 02 31 14 69 56 - enseignement@deauville.fr

Ouvert du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 14h à 17h.

Un lieu dédié à la gestion de tous les services scolaires et péri-scolaires (renseignements, inscriptions, facturation de la cantine et des garderies).
N'oubliez pas de signaler tout genre d'allergies alimentaires.

Tarif : 4,25 € par repas
Attention :
- Chaque activité réservée ou annulée trop tardivement sera majorée de 0,50 € (sauf présentation d’un certificat médical)
- un tarif majoré est appliqué pour les enfants présents sans aucune réservation préalable (application du coût réel du service pour la collectivité) : 7,99 €

* En savoir plus sur le Portail Famille