Retour

Expression politique

Tribune de la majorité municipale Tribune de l'opposition municipale

 

Le 7 janvier 2020

Agir pour Deauville avec passion

«Il faut partir à point », c’est ce que nous ont appris les fables de notre grand poète national Jean de la Fontaine et c’est ce que nous avons fait -sans attendre l’arrivée des problèmes- en mettant en place depuis des années un maillage efficace de services sociaux, d’équipements et de compétences au service des Deauvillais.

L’action soutenue et permanente de notre Centre Communal d’Action Sociale et de l’ADAPAF qui accompagnent quotidiennement les personnes âgées et les familles, notre soutien à de nombreuses associations, la création de notre Club de bénévoles en témoignent.

Cette organisation exigeante nous a trouvés tous à nos postes, remplis d’énergie et de volonté, prêts à surmonter les difficultés d’une crise sanitaire violente et inattendue et elle nous a permis d’être efficace rapidement. C’est ainsi que chaque jour, nos agents municipaux passent des dizaines d’appels téléphoniques et se rapprochent de nos habitants les plus fragiles pour leur proposer l’aide ou le soutien dont ils peuvent avoir besoin.

La période est difficile mais la vie continue et c’est une bonne raison pour ne pas baisser les bras. Nous travaillons avec détermination et nous y sommes encouragés par les nombreux témoignages de reconnaissance que nous recevons, notamment de commerçants et de chefs d’entreprise que nous aidons par tous les moyens possibles.

Nous voulons que les Deauvillais continuent de bénéficier de la qualité de vie qui leur était acquise grâce à une économie florissante. Nous continuons d’investir et de créer de l’attractivité. Nous continuons d’inscrire Deauville dans l’avenir, toujours dans le progrès et le bien-être, et nous continuons à réfléchir à ce qui peut être fait pour « partir à point » et protéger les Deauvillais des violents imprévus de l’existence.

Philippe AUGIER
et les élus de la majorité municipale Deauville avec passion

                                                                                                     

 

 

 


 

Le 23 décembre 2020,

Tandis que certains se rachètent une bonne conduite en offrant des repas aux associations + photo dans le journal, d'autres oeuvrent avec discrétion. Merci aux bénévoles qui apportent leur soutien aux démunis, offrant douceurs aux : personnes âgées, isolées, chomeurs, au RSA, malades, handicapées, familles mono parentales.. Courage aux victimes de la Covid, à ceux qui en ont subi des conséquences économiques : salariés, commerçants, restaurateurs, professions du spectacle... Meilleure année 2021

Josiane Maxel