Education : qui fait quoi ?

Le rôle de l'etat

L’instruction est du ressort de l’Etat qui définit les programmes, recrute les enseignants et s’assure de l’équité de la transmission du savoir sur l’ensemble du territoire.

Le rôle des collectivités locales

Ce sont les communes ou les communautés de communes qui assurent le financement du fonctionnement des établissements scolaires (bâtiments, matériel pour les enseignants et les élèves, moyens humains complémentaires…) pour les écoles du cycle primaire (maternelle et élémentaire).
Le Département assure le financement du fonctionnement des collèges. La Région celui du lycée.

Les communes peuvent, si elles le souhaitent, organiser des structures périscolaires et/ou des activités de loisirs pour les jeunes (garderies, restauration scolaires, activités périscolaires, centres de loisirs…).

Les chiffres clés

Pour l’enseignement public, la Ville de Deauville accueille sur son territoire une école primaire de 350 élèves avec un pôle maternelle et un pôle élémentaire et une Cité scolaire de 950 élèves composée d’un collège, d’un lycée et d’un BTS.
Pour l’enseignement privé : un Lycée d’Enseignement Professionnel (LEP) de 120 élèves. Pour l’enseignement général, un pôle Ecole-Collège-Lycée est localisé à Trouville sur Mer.
Une vingtaine d’agents de la Ville de Deauville travaillent actuellement au service des écoles.
Dans la Communauté de Communes Cœur Côte Fleurie, la compétence scolaire est conservée par les communes.