Retour

jeunesse

Le samedi 09 octobre 2021

DEAUVILLE LABELLISEE « VILLE AMIE DES ENFANTS »

Le comité territorial UNICEF DE NORMANDIE et la Ville de Deauville ont accueilli douze villes « Amies des enfants » et leurs adhérents et jeunes ambassadeurs aux Franciscaines samedi 9 octobre dernier aux Franciscaines.
Ces villes ont eu l’occasion de présenter, dans la matinée, les actions qu’elles mènent en faveur des jeunes. L’après-midi était consacré à des ateliers avec les jeunes de différents établissements scolaires sur les thèmes du changement climatique, de l’égalité filles /garçons, et de l’engagement des jeunes.

Outre Deauville qui a signé la charte de «  Ville amie des enfants », onze villes « amies des enfants » ou en passe de le devenir étaient présentes : CHERBOURG, HEROUVILLE ST CLAIR, CAEN, TROUVILLE, CABOURG ET VILLERS SUR MER, BARENTIN, DARNETAL , BOIS GUILLAUME, MONT ST AIGNAN, GRAND QUEVILLY.

Ville amie des enfants est une initiative d’UNICEF France qui mène depuis plus de dix-huit ans un partenariat avec les collectivités pour promouvoir les droits de l’enfant et les rendre effectifs. L’organisme propose aux élus en début de mandat de porter leur candidature pour recevoir le label en prenant des engagements concrets. A Deauville, la démarche va structurer toute l’action autour de l’enfance et de l’éducation pour les cinq prochaines années. Elle vient aussi reconnaître les multiples actions déjà menées ou mises en œuvre par le passé, en matière de programmes éducatifs, d’équipement des écoles, d’engagements culturels ou sportifs. La ville est déjà très avancée par exemple pour ses programmes éducatifs qui prévoient des parcours cohérents de la crèche au lycée et va investir de nouveaux champs pour accroître encore le bien-être des enfants Deauvillais. Cette démarche permettra en outre d’accroître les compétences par des formations, ou des échanges avec des villes qui poursuivent les mêmes objectifs.

« C’est vraiment un engagement politique à l’échelle de notre territoire. Cela concerne l’ensemble des membres du Conseil Municipal, les agents de la collectivité, les acteurs éducatifs, les habitants et surtout les enfants et les jeunes. Chacun va s’approprier la démarche et regarder nos actions sous ce prisme de la reconnaissance des droits de l’enfant ». Catherine Perchey, Adjointe au Maire en charge de l'éducation
 

Le projet d'un mandat

Tout savoir sur les axes de travail de la Ville

Lire la suite