nautisme

Le lundi 19 février 2018

De nouveaux pontons pour s'amarrer à Deauville

Le chantier vient de s’achever dans le Port Municipal. Le long du quai des Yachts, un nouveau ponton de 140 mètres de long a été installé. Ses catways de huit mètres de long permettent d’accueillir des bateaux plus long (jusqu’à 12 mètres). Trente-quatre bateaux vont y stationner dès la fin du chantier.
Le montant de l’aménagement financé par la Ville de Deauville réalisé par l’entreprise METALU est de 136 320 € TTC
L’installation de ces nouveaux pontons s’inscrit dans le cadre du grand projet de la Presqu’île dont l’un des axes majeurs est le renforcement de son caractère maritime.

Plusieurs réalisations ont déjà été menées : installation d’une passerelle piétonne, nouvel éclairage public, création de l’esplanade du Bassin Morny, rénovation des quais, installation de 9 caméras de surveillance.
Une nouvelle tranche de travaux démarrera prochainement pour la construction des bâtiments dédiés aux services portuaires.
Alors que la construction du quartier de la Presqu’île s’achève, la Ville de Deauville poursuit son soutien à la dynamique nautique.
En 2017 et 2018, elle a particulièrement investi pour développer l’apprentissage et la pratique de la voile chez les plus jeunes. Outre le soutien à l’école de voile, à l’association sportive du lycée/ collège Maurois et à la nouvelle classe sportive, la Ville accompagne pour la deuxième année un habitué du plan d’eau Deauvillais, Eric Delamare, jeune skipper engagé pour la première fois en 2017 sur la Solitaire Urgo. En 2018, Eric Delamare continuera d’aller à la rencontre des scolaires pour partager sa passion de la voile et tenter d’embarquer sur l’eau de nouveaux jeunes. Son bateau porte les couleurs de Deauville et de son club d’origine.

L’investissement 2018 prévu par la Ville de Deauville pour le développement de l’apprentissage de la voile est de 29 500 €.
- 10 000 € pour l’école de voile
- 2 500 € pour la classe sportive de voile
- 2 000 € pour l’association sportive du lycée
- 15 000 € pour l’accompagnement de Eric Delamare

Tout savoir sur le projet de la Presqu'île

Lire la suite