Land Art : Créer avec la nature

Plage des Graves

14113 VILLERVILLE

Tarifs

Jours et horaires d'ouverture

De tous temps les artistes ont regardé le paysage. Ils l’ont dessiné, peint, photographié, interprété.
Dans les années soixante, une nouvelle tendance apparaît : le LAND ART : la nature n’est plus seulement représentée, c’est au cœur de celle-ci que les créateurs travaillent, en utilisant directement les matériaux qu’elle offre et qui la constituent : bois, pierres, sable, eau, rochers, argiles, etc… et en créant des œuvres par nature éphémères puisque l’érosion, le vent, les marées, les dispersent ou les transforment.
Seules des photos ou des vidéos en gardent la trace.
Le paysage de VILLERVILLE se prête particulièrement bien à cette pratique : La PLAGE DES GRAVES, avec ses rochers affleurant, ses coquillages brassés, ses bois flottés, ses argiles meubles et ses sources jaillissantes, est un véritable atelier à ciel ouvert, une invitation à créer.
Observer le lieu, laisser une trace, sculpter l’argile, offrir de nouvelles feuilles à un bois mort, aligner des coquillages qui deviennent une mosaïque, mais aussi, pourquoi pas, réaliser un dessin d’observation… Chacun trouvera sur place sa propre inspiration, au sein du groupe et avec les conseils pour chacun d’Emmanuelle Mellot Kristy, artiste installée à Villerville.

Participants : Adultes et enfants de 7 à 177 ans, cependant :
- Nous allons marcher environ 1 kilomètre sur la plage pour rejoindre le site.
- Les enfants mineurs doivent impérativement être accompagnés d’un adulte tout le temps de la séance.

Matériel :
Nous travaillerons principalement avec les matériaux trouvés sur place.
Cependant, un seau ou un grand sac sont pratiques pour récolter des matériaux avant de les agencer.
Ceux qui souhaitent réaliser des dessins d’observation doivent se munir de carnets et crayons de leur choix.

Équipement :
Prévoir une tenue adaptée aux jeux de plage : maillot de bains, paréo, tee-shirts, shorts…vêtements qui ne craignent pas les traces de boues, chaussures type méduse car nous pouvons évoluer sur les rochers, éventuellement des gants de protection pour les mains fragiles, un couvre-chef, chapeau de paille, casquette… et de la crème solaire car dans la concentration il ne faut pas oublier de se protéger du soleil. Des bouteilles d’eau minérale. Et bien sûr, apporter un appareil photo pour garder une trace de l’œuvre réalisée, qui sera par nature éphémère.

Plage des Graves, l’anse à l’ouest de la plage.
RDV à l’entrée de la plage des Graves, devant le kiosque bleu "Les pieds dans l’eau".