Académie Delaveau, l'école des jeunes cavaliers

Une formation pour les jeunes cavaliers (11 > 18 ans) qui allie le sport et les études.

Après la section voile, la Cité scolaire André Maurois accueille depuis septembre 2019 une section sport-étude destinée aux jeunes cavaliers. Ce qu’on appelle l’Académie Delaveau naît avec le soutien de la Ville qui met le Pôle International du Cheval Longines-Deauville à disposition des enseignants et des élèves.

Sabrine, journaliste, et Patrice Delaveau, vice-champion du monde de saut d’obstacles en équipe et individuel, ont décidé de fonder leur académie pour palier à la difficulté qu’ont de nombreux jeunes d’allier leur scolarité à l’équitation à haut niveau. Ils ont trouvé auprès de Marie-Laure Chenard, proviseure au lycée André Maurois, l’écoute et la compréhension nécessaires à la création d’horaires d’enseignement aménagés.

"Nous sommes heutés quand de jeunes cavaliers doivent se déscolariser pour réussir leur projet de vie. C'est notre coeur de métier de les aider"

C’est ainsi que la Cité scolaire va accueillir des enfants de la 6ème à la Terminale qui recevront le même enseignement que les autres élèves, mais qui termineront les cours à 15h30 pour se consacrer à leur entraînement au Pôle International du Cheval Longines-Deauville. Actuellement, il n’existe en France qu’une quinzaine d’académies proposant une formation sport hippique-études. Quand on sait que ce sport difficile ne permet pas à 95% de jeunes de devenir cavalier de haut niveau, l’Académie Delaveau à Deauville propose une formation innovante basée sur un concept alliant sport/études et emploi. Outre la préparation physique et mentale, l’Académie Delaveau va compléter la formation par des matières telles que des cours d’anglais renforcés, du media training et des rencontres avec les professionnels du secteur dans le but d’ouvrir d’autres horizons aux jeunes qui veulent travailler dans ce milieu.

Deauville n’est pas pour rien une ville qui a la passion du cheval et ses équipements se prêtent particulièrement à la création de cette académie. Philippe Augier se réjouit de cette nouvelle possibilité de formation pour les jeunes Deauvillais, qui vient s’ajouter à l’école d’équitation du Pôle (15 000 heures de cours par an), aux 55 séances annuelles réservées aux écoliers Deauvillais et à la première école de polo française créée en 2017 (10 000 heures de cours annuels).

Les dossiers d’inscription sont à déposer à l’Académie Delaveau au Pôle International du Cheval Longines-Deauville. Le coût de cette formation privée sera calculé en fonction des frais d’hébergement des chevaux et des honoraires des entraineurs et en tenant compte des bourses et des partenariats possibles.

Je suis heutée quand de jeunes cavaliers se déscolarisent pour réussir leur projet.

Sabrine Delaveau