LES MEMBRES DU COLLÈGE DES MONDES POSSIBLES
En cours de constitution, et très évolutif, il est composé de personnalités qui définissent les thèmes majeurs concernant l’évolution du monde, invitent des intervenants, posent une controverse. Les membres du collège participent aux travaux, à chaque fois, sous des formes appropriées (conférence ou animation de séminaire, etc.).

RÉGIS DEBRAY
Écrivain, philosophe et haut fonctionnaire français

Régis Debray est un écrivain et philosophe. Il est le directeur de la revue Médium et président l’honneur de l’Institut européen des sciences du religieux. Dernier ouvrage paru Civilisation (Gallimard, 2017).

JEAN FRANÇOIS COLOSIMO
Historien, essayiste et théologien

Directeur des éditions du Cerf. Maître de conférences à l'Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge, spécialiste du monde orthodoxe et des chrétiens d'Orient depuis son essai Le silence des anges (Desclée De Brouwer). Dernier ouvrage paru : Les hommes en trop : La malédiction des chrétiens d'Orient (documents, Fayard, 2014). À paraitre Aveuglements (Le Cerf, février 2018).

SYLVAIN BOURMEAU
Journaliste et sociologue

Sylvain Bourmeau est journaliste, producteur de La suite dans les idées sur France Culture et professeur associé à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales. Il a été directeur adjoint de la rédaction des Inrockuptibles et de Libération, et a participé à la création de Mediapart.

MAËL RENOUARD
Écrivain et philosophe

Maël Renouard est agrégé de philosophie, ancien élève de l’ENS Ulm. Il a enseigné à l’Université Paris-I, comme allocataire moniteur normalien et attaché temporaire d'enseignement et de recherche, puis à l’ENS Ulm. Il est également membre du centre Littérature, Philosophie et Morale (CRRLPM). Il est traducteur de Schnitzler et de Nietzsche, ancien conseiller de François Fillon, auteur d'essais sur Julien Gracq et Yves Bonnefoy. Il a obtenu le prix Décembre 2013 pour La Réforme de l'Opéra de Pékin  (Rivages).

JOSEPH ZIMET
Directeur générale de la Mission du Centenaire de 14-18

Historien, spécialiste des questions mémorielles, Joseph Zimet a travaillé au ministère des Affaires étrangères et au ministère de la Défense, où il a été notamment en charge de la politique culturelle et de la politique de mémoire. Après la rédaction d'un rapport de préfiguration sur le Centenaire 14-18 remis au Président de la République, il est nommé en 2012 directeur général de la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale