Du dim 1 juillet au sam 25 août - Dans l'église - SAINT-PIERRE-AZIF

Visite de l'église de Saint-Pierre-Azif

L’église-musée de Saint-Pierre-Azif, inscrite au titre des Monuments historiques depuis 1926, appartient à deux époques : la tour lombarde et le choeur sont du XIIe siècle, la nef du XVe siècle et début XVIe siècle.

Elle abrite 9 tableaux de l’école flamande qui se sont retrouvés dans cette église grâce à Jean-Pierre Le Chanteur. Né à Saint-Pierre-Azif en 1760, ce secrétaire de marine collectionna des tableaux de maîtres flamands pendant sa carrière à Anvers. Les tableaux :
Adoration des mages : peinture sur bois, copie d’après la gravure par Lucas Vosterman du tableau de Rubens gardé dans l’église de Saint Jean de Malines en Belgique.
- Saint Jérôme écrivant : huile sur toile vers 1620-1630 (courant caravagesque flamand).
- Christ rencontrant sa mère : attribué à Jacob Jordaens huile sur toile vers 1650.
- Glorification de la Vierge : entourage d’Erasme Quellin collaborateur important de Rubens (1607-1678) huile sur toile
- Jésus servi par les anges : auteur inconnu
- Triptyque - Adoration des Mages, Circoncision,Nativité : auteur anonyme, huile sur bois XVIe siècle. Longtemps attribué à tort à Lucas de Leyde.
- La Crucifixion : attribuée à Gillis Baeckereel (1572-av. 1662), grande toile représentant le Christ en croix.
- De chaque côté du choeur, deux Béguines de Jean Van Cleef (1646-1716).

Outre l’étonnante collection des 9 tableaux de l’école flamande, l’église abrite également des pièces remarquables de l’art religieux ancien ou moderne, tels que le chemin de croix en relief de 1887, des statues et un gisant du XIVe siècle.